La Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST)

Organisme paritaire chargé d'administrer le régime québécois de santé et de sécurité qui fonctionne selon le principe d'une mutuelle d'assurance et s'occupe :

  • du financement par le biais des primes basées sur les risques et perçues auprès des employeurs;
  • de l'indemnisation des travailleurs ayant subi une lésion professionnelle;
  • de la réadaptation des travailleurs ayant subi une atteinte permanente;
  • de prévention en encourageant les travailleurs et les employeurs à poser des gestes concrets en ce sens;
  • d'inspection des milieux de travail afin de s'assurer de l'application des lois et règlements inhérents à la santé et à la sécurité du travail.

 

L'Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et sécurité du travail (IRSST)

Centre de recherche qui pilote des projets visant à :

  • identifier les causes d'accidents du travail et des maladies professionnelles;
  • améliorer la santé et la sécurité des travailleurs;
  • proposer des solutions en réadaptation.

 

Les associations sectorielles paritaires (ASP)

Organismes créés en vertu de la Loi sur la santé et la sécurité du travail qui sont chacune unique au secteur d'activité desservi et totalement financé par ce dernier. 

Il existe actuellement onze ASP au Québec qui offrent des services de formation, d'information, de recherche, de conseil et d'assistance aux travailleurs et aux employeurs de leur clientèle respective.

 

Retour